Pour combler le vide (libre)

Aller en bas

Pour combler le vide (libre)

Message  Jian Hui le Sam 9 Mai - 21:00

Voilà un moment que le professeur avait annoncé la fin des cours, la sonnerie qui était censé le faire ne fonctionnait qu’occasionnellement… Jian avait remis son sac à peine rempli sur son épaule et avait un peu déambulé dans les rues avant de se rendre Place de la liberté où il était allé s’installer dans un coin. Le jeune garçon n’avait pas envie de rentrer chez lui. Tout du moins pas dans l’immédiat. De toute manière personne ne l’attendait chez lui. Sa mère rentrerait certainement tard dans la nuit. Pour ne pas changer… Il avait du mal à supporter ce vide mais il n’avait pas le droit de s’en plaindre. Pour le combler, Jian avait décidé de venir ici, Place de la liberté, principal lieu d’animation dans les taudis.

Le garçon retroussa les manches de son pull noir, ouvrit son sac et en sortit un bloc de feuille blanche et un crayon neutre. Il passa sa main dans ses cheveux et concentra son attention sur un groupe d’adolescents occupés à discuter. Aussitôt, son crayon se mit à glisser sur le papier et à couvrir la surface blanche de gris. Peu à peu, les lignes, les traits prirent formes et bientôt, il ne fut pas difficile de distingués les personnages.

Jian avait beau être jeune, il avait vraiment un don pour le dessin ! Les proportions étaient correctes et maintenant il s’attaquait aux ombrages de son croquis afin de donner du volume à ses personnages. Lorsqu’il eut fini son dessin il éloigna la feuille pour l’évaluer un peu à distance. Le jeune garçon grimaça. Il manquait quelque chose à ce dessin… Il regarda furtivement autour de lui et sortit trois crayons de couleurs. Les trois couleurs primaires. Et rapidement en ajouta quelques touches à son dessin. Un sourire se dessina sur ses lèvres. C’était si excitant de désobéir ainsi à la loi rien qu’en possédant sur soit ces petits objets venus d’en bas. Malheureusement, il n’avait pas assez d’argent pour s’offrir d’avantage que ces trois crayons de couleurs. Mais un jour, il s’offrirait de la peinture, c’était certain ! D’ailleurs, il avait déjà commencé à économiser même si ce n’était pas grand-chose, c’était déjà ça !

En attendant, il était tellement absorbé par sa mise en couleur qu’il avait baissé sa garde et n’avait pas senti que l’on se rapprochait de lui…
avatar
Jian Hui
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs

Messages : 41
Date d'inscription : 05/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://raizenworld.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Celebriän le Dim 10 Mai - 7:44

Une journée normale dans un monde banal. Voilà ce qu'on était aujourd'hui. Alors pour une fois il n'avait pas eu envie d'aller en cours. Pourquoi déjà? Ha oui, il fallait apprendre pour pouvoir trouver un travail et ainsi faire marcher l'économie de Demathiae... Oui c'était ça. Hé bien pour une fois il n'avait pas envie de faire marcher l'économie. Il avait juste envide voir dehors. De se promener au gré de ses envies dans la ville.
Et son gré l'avant amené jusqu'à cette place dans les taudis. Place de la Liberté. Cela le ferait toujours rire, c'était tellement...décalé. Ça n'était pas dans le ton de la ville. La politique et les lois étaient tellement rigides que le notion même de liberté avait déserté certains esprits déjà. Mais bon, on avaient encore le droit de sortir, à défaut d'avoir celui de dire ce qu'on pensait. C'était déjà ça.

Alors qu'il regardait distraitement les badauds, la place en elle même quelque chose, enfin quelqu'un, attira son attention. Il était rare de voir des dessinateurs à Demathiae, encore plus s'ils semblaient si jeunes... Dès qu'il remarqua le jeune il fut intrigué, étant d'une curiosité... assez poussée. Il s'approcha doucement dans son dos et regarda un peu le travail de l'artiste.
C'était... surprenant. Magnifique mais surprenant. Le dessin en lui-même l'était, quand on pensait à qui dessinait. Mais le mieux était les quelques couleurs qui égayaient et donnaient une certaine vie au dessin.
Lentement, doucement et sans trop de bruit il se pencha au dessus de l'épaule du garçon.

"Vous savez que c'est illégal ce que vous faites? Magnifique mais illégal."

Oui bien sûr que l'autre savait que c'était illégal. Qui ne le savait pas? Ironie quand tu nous tiens...
Mais bon d'un autre côté, Celebriän n'avait pas vraiment réfléchi à une façon d'aborder le jeune dessinateur. Alors cette façon là en valait bien une autre.
avatar
Celebriän
Bombiste à ses heures perdues
Bombiste à ses heures perdues

Messages : 533
Date d'inscription : 28/04/2009
Age : 28
Couleur favorite : noir, rouge, vert, blac, bleu glace... je pense que c'est tout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Jian Hui le Dim 10 Mai - 22:19

Jian était tellement concentré qu’il n’avait pas senti que l’on s’était penché pour contempler son dessin. Ce n’est que lorsqu’il entendit une voix s’adresser à lui qu’il sursauta, remarquant enfin qu’il n’était plus seul. Par réflexe, le jeune garçon dissimula son dessin en le serrant contre lui, son cœur battant la chamade.

« Euh je… je… »

Il ne savait pas trop quoi dire mais il se détendit un peu lorsque l’homme ajouta que c’était magnifique même si cela était illégal. Jian émit un petit soupir de soulagement. Et baissa la tête en observant son dessin pendant un moment. Puis il tourna la tête vers l’homme et un petit sourire triste s’afficha sur son visage :

« Injustement illégal pourtant… »

Il baissa un moment le regard puis finalement demanda à l’homme s’il avait l’intention de le dénoncer. Il espérait que ce ne serait pas le cas mais normalement non, après tout, il avait bien dit que son dessin était magnifique alors il ne pouvait pas être contre lui, si ? Quoique dans ce monde, il y’avait aussi des personnes prêtes à vous vendre parfois par méchanceté, d’autre fois par crainte pour leur propre sécurité.

Jian arracha la feuille de dessin du bloc de feuilles blanches et la plia en quatre avant de ranger ses crayons et son bloc de feuilles dans son sac qu’il referma. Sans la moindre hésitation, le jeune garçon déchira son dessin en deux, puis en quatre avant de le jeter par terre.


« Le vent et la pluie se chargeront de les emporter et de les effacer. » Déclara-t-il en souriant à l’inconnu.

Au moins, il ne prendrait pas trop de risque en ne gardant que ces trois crayons de couleurs qu’il prenait soin de ne pas mettre en évidence. Mais il ne pouvait se permettre de garder ses dessins de couleurs qui risquaient de s’entasser et de constituer un risque. Pourtant, au fond de lui qu’est-ce qu’il aurait aimé les garder et pouvoir les montrer à tous ! Mais il n’était pas fou, il savait que c’était dangereux.
avatar
Jian Hui
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs

Messages : 41
Date d'inscription : 05/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://raizenworld.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Celebriän le Dim 10 Mai - 23:07

Celebriän eut un sourire au sursaut de celui qu'il venait d'aborder et face à sa crainte de lui si visible. Enfin...pas de lui, de ce qu'il pouvait faire. Injustement illégal... oui c'était certain. Mais l'Homme se protège comme il peut des erreurs qu'il a commis. Et pas forcément de la bonne façon. Mais il devait avouer que ce qu'ils avaient trouvé là, un monde sans couleur pour étouffer les émotions et idées de rébellion avant qu'elles ne germent... C'était fort...très fort. Et tellement triste dans un sens.
Il entendit alors le plus jeune lui demander s'il allait le dénoncer.


"Vous dénoncer? Je mourrais avant de dénoncer quelqu'un qui dessine aussi bien que vous, et avec tant de goût pour les couleurs. Et s'il faut ous dénoncer toi, je ne donne pas cher de moi. Vous couchez la couleur sur le papier, moi je le fais sur les murs, et sur ma peau. Alors ne vous inquiètez pas de ça."

Il souriait doucement. Sans vraiment savoir pourquoi il se sentait... presque triste. Comme un coup de cafard, passager et pourtant fort. Il le regarda alors ranger ses affaires mais voulu l'arrêter lorsqu'il déchira son dessin.
« Le vent et la pluie se chargeront de les emporter et de les effacer. »

Et avec le sourire en plus. Quel dommage, c'était gâché. Autant pour le dessin en lui même que pour les couleurs qu'il y avait dessus. Son sourire à lui se perdit un peu en regardant les restes de ce qui avait été une preuve de résistance contre ce monde monochrome.


"C'est dommage... Sécuritaire pour vous c'est certain. Mais dommage tout de même. Il y a si peu de couleurs en ce monde, les donner à la pluie et à l'oubli ne fait que les perdre encore un peu plus. Mais c'est votre choix, qui pourrait vous le reprocher? Au fait. Je me présente, Celeb' , rebelle à mes heures libres, petit fournisseur de bombes quand j'en ai assez pour me le permettre."

Il avait ajouté les dernières phrases avec un sourire aimable et assez naturel somme toute. A présent soit son vis-à-vis lui répondait, soit il pouvait partir. Ce qu'il lui avait dit n'était pas dangereux pour lui en soi.
avatar
Celebriän
Bombiste à ses heures perdues
Bombiste à ses heures perdues

Messages : 533
Date d'inscription : 28/04/2009
Age : 28
Couleur favorite : noir, rouge, vert, blac, bleu glace... je pense que c'est tout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Jian Hui le Sam 23 Mai - 20:36

(Coucou! Désolée d'avoir tant tardé à répondre! ^^')

Jian était rassuré de savoir que cet homme ne le dénoncerait pas. Certes il aurait pu mentir, pourtant Jian son intuition faisait qu’il était persuadé que cette personne était sincère. Le timbre de sa voix et son regard empêchaient le jeune adolescent d’en douter.

D’ailleurs, sa réaction lorsqu’il déchira son dessin le confirma bel et bien dans le cas ou un doute aurait subsisté. N’allez pas croire que cela ne peinait pas Jian de devoir se débarrasser de ses dessins mais il était bien obligé de le faire.

Son interlocuteur entama les présentations. Notre jeune artiste esquissa un sourire ravi et se présenta à son tour en réalisant un petit hochement de tête :


« Enchanté monsieur Celeb’ ! Je m’appelle Jian ! »

Et il était effectivement enchanté de faire la connaissance d’un rebelle et qui plus est fournisseur de bombes ! Jian avait souvent rêvé de s’en procurer mais il n’avait pas les moyens de s’en procurer. C’est que cela était bien plus coûteux que des crayons de couleurs. Et puis il y’avait aussi un autre soucis : où les dissimuler ? Il ne pouvait prendre le risque de les cacher chez lui, sa mère risquait de tomber dessus et de piquer une crise. D’autant plus qu’il ne voulait pas la faire pleurer. Il ne supporterait pas de la rendre malheureuse et ne se le pardonnerait jamais.
Il ne pouvait pas non plus se permettre de se balader partout avec des bombes dans son sa à dos. S’il se faisait prendre, il risquait de le payer cher et là encore le résultat serait le même : il décevrait sa pauvre et courageuse mère.

Pourtant, lui aussi aurait aimé coucher ses dessins et des couleurs sur ces murs ternes. Et s’il… s’il prenait quand même le risque de le faire ? Il n’aurait qu’à abandonner les bombes après. Ainsi personne ne saurait que c’était lui, d’autant qu’il se débarrassait de ses dessins donc même le dessin ne pourrait le trahir, non ?


« Alors… Vous fournissez des bombes ? Et… est-ce que vous les vendez cher ? » demanda-t-il finalement après un moment d’hésitation.

Il se sentait un peu mal à l’aise de demander cela. Il savait que c’était mal, que cela pouvait être dangereux aussi et pourtant il ne parvenait à faire taire se désir de peindre et de partager avec le monde ses sentiments et sa passion pour les couleurs.
avatar
Jian Hui
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs

Messages : 41
Date d'inscription : 05/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://raizenworld.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Celebriän le Sam 23 Mai - 21:19

Jian... Un nom qu'il n'avait jamais entendu mais qu'il n'oublierait pas de si tôt. C'était rare et assez nouveau pour lui de parler à un rebelle.... ou du moins quelqu'un qui maniait les couleurs. En général il était plutôt solitaire. Son vis-à-vis avait eu l'air...soulagé d'apprendre qu'il ne le dénoncerait pas. Qui ne l'aurait pas été en même temps? Le climat de délation qui régnait dans cette ville faisait que tout le monde était sur le qui-vive, tous se méfiaient de chacun, et quoi que quiconque ait put faire, il se méfiait des réactions des autres. Alors si en plus on n'était pas dans la norme, la paranoïa, ou méfiance au choix, augmentait d'un cran. C'était une réaction normale. Mais pour le moment le climat qui planait sur Demathiae n'était pas important. Jian avait au moins un peu confiance, c'était tout ce qui comptait.

« Alors… Vous fournissez des bombes ? Et… est-ce que vous les vendez cher ? »

La question surprit le brun. C'est vrai qu'il avait dit qu'il était fournisseur de bombes... mais de là à les vendre. Enfin à son esprit ce n'était même pas une question, si peu avaient l'argent pour pouvoir acheter, alors il les donnait. C'était beaucoup plus simple. Et tous le monde était content en plus de ça. Lui il pouvait manipuler les couleurs, faire travailler ses mains et son esprit pratique. Et ceux à qui ils les donnaient n'avaient pas à payer ce qui les arrangeait grandement.
Il répondit alors avec un sourire en coin.


"Quand je dis que je fournis, ça veut dire que je ne vends pas. Je donne."

Et puis c'était très intéressé aussi. Plus le nombre de personnes ayant accès à des couleurs était élevé, plus les couleurs se répandaient. Si les couleurs étaient donnée, plus de monde y avait accès... Ceci entraînant cela, la réaction en chaîne logique voulait qu'il y ait de plus en plus de peintures sur les murs au fur et à mesure que le temps passerait.
Et plus y y aurait de couleurs mieux ça serait. Un nombre croissant de personnes verrait qu'il n'existe pas uniquement ce monde terne et monochrome imposé par le gouvernement. Qu'il y avait autre chose...de mieux et de plus vivant...de plus humain.
Mais une pensée le frappa alors qu'il se disait qu'il ne voulait pas d'argent en échange des bombes qu'il pourrait donner à Jian.



"En fait... peut-être que j'ai parlé un peu vite. Je te propose de te donner des bombes, ça j'en fait mon affaire, si tu me confies les dessins que tu fais, seulement ceux avec couleur. Ainsi tu auras tes bombes, et tu sauras que tes dessins sont...comment dire... enfin que l'argent que tu as investi en crayons de couleur n'est pas perdu."

La balle était dans son camp. De toute façon, même s'il refusait Celebriän lui donnerait quand même des bombes. Mais il était vrai qu'il apprécierais grandement de n eplus être témoin d'un gâchage si flagrant de couleur.
avatar
Celebriän
Bombiste à ses heures perdues
Bombiste à ses heures perdues

Messages : 533
Date d'inscription : 28/04/2009
Age : 28
Couleur favorite : noir, rouge, vert, blac, bleu glace... je pense que c'est tout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Jian Hui le Dim 24 Mai - 19:44

La surprise pouvait se lire sur le visage du jeune garçon qui resta bouche bée lorsque Celeb’ esquissa un sourire en précisant que par “fournir“ il n’entendait pas “vendre“ mais “donner“. C’était si peu courrant ! D’ordinaire, les gens comptaient leur sous mais Celeb’ était différent, lui. Son rêve et son désir de voir le monde se couvrir de couleurs avaient plus d’importance que l’argent.

D’ailleurs, cela se confirma par le deal qu’il proposa à Jian : il lui fournirait des bombes en échanges de ses dessins colorés. Le jeune garçon esquissa un petit sourire et prit le temps de réfléchir un peu à la proposition. Pesant le pour et le contre. La balance pencha pour le pour car il était persuadé qu’il pouvait faire confiance à cet homme –peut-être à tort car on n’est jamais sûr de rien dans le fond- et cet homme avait un point commun avec lui : il aimait les couleurs.

Le jeune garçon acquiesça d’un signe de tête, le visage rayonnant.


« C’est d’accord. » déclara-t-il en souriant.

Jian était flatté que ses dessins intéressent tellement cet homme. Et puis ainsi, il se rapprocherait un peu plus du rêve de son père qui était également le siens. Evidemment, il ne signerait pas ses dessins mais ceux-ci seraient là, veiller par quelqu’un d’autre, il n’aurait donc rien à craindre logiquement.


« Mais ces dessins resteront anonymes, personne ne doit savoir qu’ils viennent de moi. » précisa-t-il bien que l’homme devait s’en douter.

Il voulait du changement, il voulait des couleurs, c’est vrai mais il voulait tout cela sans prendre trop de risques.


« Vous voulez que je vous dessine quelque chose en particulier ? » s’enquit-il.

Car c’était la première fois qu’il dessinait pour quelqu’un d’autre que pour lui-même. Peut-être que Celeb’ souhaitait qu’il représente quelque chose de différent que de simples passants ou de simples immeubles ? Peut-être voudrait-il que Jian développe son imagination, sa créativité en lui demandant de dessiner des choses plus représentatives qui transmettraient un message quelconque plutôt que de simples dessins d’observations ?
avatar
Jian Hui
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs

Messages : 41
Date d'inscription : 05/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://raizenworld.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Celebriän le Dim 24 Mai - 20:10

Le sourire qu'afficha alors le brun aurait put paraître moqueur mais il ne l'était pas le moins du monde. C'était juste...rafraichissant de voir quelqu'un s'étonner, se réjouir simplement. Quelle qu'en fut la raison. C'était on ne peut plus agréable à voir. Et pourtant le plus jeune sembla réfléchir. Il y avait certainement derrière des enjeux pour lui. C'était normal après tout, tous ceux qui usaient de couleur risquaient quelque chose. Même si l'offre était tentante elle n'en restait pas moins risquée... très risquée.

Mais finalement il accepta. Apposant cependant une condition. L'anonymat. Après tout pourquoi pas? C'était... normal, presque vital en fait dans ce genre de société. La demande était légitime. Et puis, qu'importait qu'il ne signe pas, du moment que Celeb' ne perdait pas le nom que lui avait donné sa source. Les dessins seraient rangés, archivés, cachés, et lorsque le moment sera venu ils seraient montrés au plus grand nombre, pour que chacun puisse en profiter. A sa guise. Sans aucune peur. Juste admirer de l'art non censuré pour le simple plaisir des yeux.


"Vous voulez que je vous dessine quelque chose en particulier ?"

La question le prit au dépourvu. S'il voulait quelque chose en particulier? Il avait bien une idée mais c'était... compliqué et parfaitement abstrait, peut-être plus tard alors... Mais l'idée serait de dessiner la couleur en elle-même... Loin d'être simple et précis comme demande. Mais n'ayant aucun talent pour le dessin, seulement pour le rêve et l'utopie, c'était quelque chose qui s'était imposé à son esprit comme première idée. Mais peut-être un peu... trop abstrait... Plus tard...

"Peut-être... Imagine ce monde, notre monde, Demathiae, mais avec ton rêve, avec des couleurs. Imagine ce qu'elle sera plus tard, quand nous aurons réussi à nous faire entendre."

Oui... c'était quelque chose à tenter. La seule image qu'ils avaient tous de Demathiae était celle qu'on voyait tous les jours. Une ville grise, terne, fade. Et personne ne savait exactement où allait conduire cette rébellion. Alors que lui aurait peut-être une idée. Lui pourrait sans doute se projeter au delà de ce temps, voir un autre monde plus vif. Ça serait bien...
Sans le remarque Celebriän avait adopté un air assez rêveur, perdu dans ses pensées. Un sourir étirant doucement ses lèvres.
avatar
Celebriän
Bombiste à ses heures perdues
Bombiste à ses heures perdues

Messages : 533
Date d'inscription : 28/04/2009
Age : 28
Couleur favorite : noir, rouge, vert, blac, bleu glace... je pense que c'est tout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Jian Hui le Mer 27 Mai - 15:02

Son interlocuteur n’avait pas l’air d’avoir songé à cette éventualité et s’accorda un petit temps de réflexion avant de finalement suggérer à Jian d’imaginer ce que pourrait devenir ce monde si ce projet de légaliser les couleurs aboutissait. Une projection dans un futur inconnu et utopique, cela n’allait pas être évident mais il promit d’essayer.

Le projet était à peine lancé que déjà des idées naquirent dans l’esprit du jeune artiste qui avait hâte de les coucher sur papier. Cette idée avait son effet, elle semblait éveiller l’imagination et le rêve, d’ailleurs, Jian n’était pas le seul car l’expression qui s’affichait sur le visage de Celeb’ témoignait de cette même rêverie. L’adolescent esquissa un sourire et ne put s’empêcher de dire :


« Vous aussi, les couleurs vous inspirent. »

Cela lui faisait plaisir et lui donnait encore plus envie de dessiner. Si ses dessins pouvaient apporter ne serait-ce qu’une once de bonheur dans la vie d’un être, alors Jian était content et prendrait le risque de continuer à dessiner en couleur.

Mais en attendant, le temps filait et il devait rentrer chez lui et préparer quelque chose à manger pour quand sa mère rentrerait, il devait aussi réviser un peu et enfin peut-être prendrait-il le temps de commencer à dessiner.


« Je suis désolé mais je vais devoir y’aller, j’ai encore pas mal de choses à faire… Quand est-ce qu’on pourrait se revoir ? »

Il ajouta qu’il passait souvent du temps ici, Place de la Liberté. Que peut-être ils pourraient s’y retrouver quand ça le conviendrait.

« Sauf si vous avez un meilleur endroit à proposer. »
avatar
Jian Hui
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs

Messages : 41
Date d'inscription : 05/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://raizenworld.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Celebriän le Mer 27 Mai - 15:37

« Vous aussi, les couleurs vous inspirent. »

Sur le coup il n'avait pas compris pourquoi une telle remarque. Ce n'est que lorsqu'il se rendit compte de son sourire et du fait que ses yeux étaient perdus dans le vide qu'il réalisa. Après un bref passage par l'étonnement, un nouveau sourire, doux vint refleurir sur ses lèvres.
C'était vrai. Mais quel rebelle n'était pas inspiré par les couleurs? Aucun selon toute vraisemblance. Sinon il ne serait pas rebelle et ne risquerait pas sa liberté à en faire profiter les autres.
Alors oui... oui les couleurs l'inspiraient, pas la même façon qu'elles le faisaient avec le jeune dessinateur, mais dans un sens oui. Elles le faisaient rêver. Rêver à autre chose d'encore inconnu et particulièrement attirant.

Mais son regard s'assombrit alors qu'il posait les yeux sus ses mains gantées. Lorsque le combat pour les couleurs seraient fini, un autre prendrait immanquablement sa place...C'était la logique...les lois universelles. Et il en allait ainsi pour tout.

Puis la voix du plus jeune s'éleva encore. Souvent ici. Il doit partir. Quand? Autre part...? C'était dommage, Celebriän aurait bien aimé prolonger leur échange. Mais bon, chacun ses obligations, personne ne dérogeait à cette règle.
Par contre, répondre s'avéra assez compliqué. Lui n'avait pas vraiment l'habitude de descendre dans les taudis, restant le plus souvent à l'extérieur ou à la fac. Et ils n'avaient aucun moyen de se contacter. C'était impensable qu'il lui donne son numéro, encore moins son adresse. Lui donner rendez-vous à l'extérieur serait carrément étrange.
Non... cette place était encore le meilleur endroit, fréquenté, ouvert, discret paradoxalement. Plus il y a de monde, moins on regarde ce qu'on a autour de nous.


"Je ne sais pas quand je pourrais revenir, n'étant pas libre de mon emploi du temps...."

Il laissa sa phrase en suspend quelques secondes avant d'ajouter qu'il pouvait être là tous les soirs, vers 21h.
L'heure habituelle à laquelle il sortait. Sinon c'était trop aléatoire, pas assez précis... C'était trop dérangeant pour le brun de ne pas pouvoir donner de réponse claire et précise, mais l'artiste devrait s'en contenter pour aujourd'hui.

_________________
What do yoi live for?
What do you expect to find...?
avatar
Celebriän
Bombiste à ses heures perdues
Bombiste à ses heures perdues

Messages : 533
Date d'inscription : 28/04/2009
Age : 28
Couleur favorite : noir, rouge, vert, blac, bleu glace... je pense que c'est tout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Jian Hui le Lun 8 Juin - 21:13

Le jeune garçon acquiesça. Le sac sur l’épaule, une main serrant la lanière de celui-ci. 21h Place de la Liberté. Cela ne devrait pas lui causer trop de problèmes. L’adolescent esquissa un sourire timide comme la plupart du temps.

« Ce n’est pas grave, même si vous ne savez pas venir, moi aussi il se peut que je ne puisse pas toujours être là c’est normal… Mais j’essaierais quand même de venir le plus souvent possible. » promit-il.

Il dit au revoir à Celeb’ et s’éloigna en direction de chez lui. Songeant à cette nouvelle rencontre qui lui serait sans doute profitable. Au moins, il n’aurait plus à se débarrasser de ses dessins en couleurs et puis, il avait l’impression de se rapprocher un peu plus de son père de cette manière.

Tout en continuant d’avancer, il leva la tête et fixa le ciel, le visage fendu d’un petit sourire.


*J’espère que tu me regardes de là où tu es papa.*

Enfin, il arriva chez lui et accomplit les tâches qu’il avait à faire. Après cela, il s’installa et se mit à dessiner à l’aide de ses fidèles crayons de couleurs. Bien que fatigué, Jian était tout absorbé par ses esquisses pour lesquelles il s’appliquait plus qu’à l’accoutumée.
Etait-ce parce qu’il savait que celles-ci ne finiraient sans doute pas à la poubelle ? Peut-être. En tout cas, toujours est-il qu’il était motivé et il avait hâte de revoir cet homme, Celeb’.


*C’est une chance de l’avoir rencontré* estima-t-il.
avatar
Jian Hui
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs
Rebelle armé de rêves et de crayons de couleurs

Messages : 41
Date d'inscription : 05/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://raizenworld.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Celebriän le Lun 8 Juin - 21:45

Il émanait de ce garçon une fraicheur et une candeur toute particulière qui faisait de lui quelqu'un d'agréable. Une personne qu'on a juste envie de revoir. Il était... sincère et spontané. Des qualités qui se perdaient pour la plupart.
C'était certain, ils ne se verraient pas très souvent, chacun ayant ses obligations et ses propres préoccupations. Mais bon, lui ayant fini ses cours depuis longtemps à 21h et n'ayant pas grand chose à faire excepter réviser... il pourrait être là assez régulièrement.
C'était bien finalement. Dans les deux sens il l'espérait.
D'un côté il gagnerait des dessins colorés d'une qualité intéressante. De l'autre le plus jeune ne serait plus obliger de détruire ses œuvres. Tout le monde y gagnait en fin de compte. Bon... il faudrait être prudent avec ces dessins... et surtout les dissimuler convenablement jusqu'au jour où ils pourraient être vus par le plus grand nombre.
En espérant que ce jour arrive le plus tôt possible.

Peu après que Jian fut parti, le brun s'assit là où avait été le garçon et regarda d'un œil vide la place et le mouvement aléatoire des passants. Il n'avait rien de particulier à faire aujourd'hui... Enfin si... Techniquement il avait cours... mais ce n'était pas tellement important au final.
Ce qui importait c'était de trouver une solution. Alors lui aussi, son sac sur le dos il quitta la place.
Il déambula au petit bonheur la chance dans les rues, attendant l'heure normale de la fin de ses cours avant de retourner dans ses pénates.

Oui... cacher ces dessins... là où personne n'irait les chercher. Mais où? C'était la question qui tournait sans cesse dans sa tête. Tous les endroits lui semblaient trop évidents. Dans sa chambre, premier endroit où quelqu'un fouillerait. Dans ses livres et cahier de cours, idem. Les donner à quelqu'un qui n'aurait aucun problème? Peut-être encore fallait-i l trouver cette personne et lui faire accepter l'idée.


*Peu importe... du moment que ces dessins sont sauvegardés. Le jeu en vaut la chandelle...*

Ce fut la dernière pensée qu'il eut avant de pousser la porte de chez lui, et d'oublier toute son histoire de rebelle pour se fondre dans la monotonie quotidienne de sa famille.

_________________
What do yoi live for?
What do you expect to find...?
avatar
Celebriän
Bombiste à ses heures perdues
Bombiste à ses heures perdues

Messages : 533
Date d'inscription : 28/04/2009
Age : 28
Couleur favorite : noir, rouge, vert, blac, bleu glace... je pense que c'est tout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour combler le vide (libre)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum